Le soutien scolaire d’un élève relève de la responsabilité de plusieurs parties dont l’élève lui-même, les parents, le corps enseignant, le conseiller pédagogique et le coach scolaire. L’accompagnement psychologique revient au dernier responsable qui est le coach scolaire, et pour réussir, celui-ci doit avoir des critères essentiels pour la pratique de ce métier qui sont patience et pédagogie.

Le but de faire du soutien scolaire

Le soutien scolaire est nécessaire pour voir plus claire dans l’avenir scolaire ou universitaire d’un jeune élève ou un étudiant. Il est un suivi psychologique par une personne autre que le psychologue et le conseiller pédagogique. Il est surtout nécessaire pour aider le jeune à se confier sur l’origine de ses problèmes à l’école et donc de trouver la solution adéquate pour qu’il avance. Il est donc important que le coach scolaire ait un sens du partage et de l’écoute.

Les personnes aptes à faire du soutien scolaire

Le soutien scolaire n’est pas à prendre à la légère, son exercice nécessite des critères moraux et psychologiques très spécifiques. Une personne qui souhaite faire du soutien scolaire doit avant tout être capable de rester neutre devant les problèmes de son patient. Il ne doit donc être ni corps enseignant ni parent, il doit être une personne étrangère à la vie du jeune concerné. Il doit ensuite être une personne qui a un grand sens de responsabilité et un grand sens du partage.

Les qualités nécessaires en soutien scolaire

Un soutien scolaire n’est réussi que si le coach scolaire responsable du suivi de l’élève est armé de patience et pédagogie. Voilà pourquoi le soutien scolaire est un métier sensible car il s’agira d’écouter et de comprendre le jeune en difficulté avant de le conseiller d’une manière professionnelle et individuelle.